Histoire de RAFPRO

Accueil Histoire de RAFPRO

Histoire de RAFPRO

Histoire

Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle
Les Institutions et Fonds de formation mis en place par les États, dans le cadre des politiques de valorisation des Ressources Humaines, ont pour objectifs de favoriser le développement des compétences des salariés d’entreprises formelles ainsi que des acteurs et organisations professionnelles des secteurs agricole, artisanal et non structuré. Et à terme, contribuer à accroître la productivité de la main-d’œuvre et améliorer la compétitivité des entreprises et organisations professionnelles au travers de la formation. Pour plus d’efficacité et conjuguer leurs efforts, les Institutions et Fonds de Formation se sont constitués en Réseau, dénommé Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation (RAFPRO). C’est ainsi que porté sur les fonds baptismaux en septembre 2006 à Cotonou avec l’appui du Bureau International du Travail (BIT), le Réseau Africain des Institutions et Fonds de Formation Professionnelle (RAFPRO) a été créé en tant qu’une association régie par la loi 1901. Le RAFPRO, en tant que cadre de concertation, vise, grâce entre autres aux échanges de bonnes pratiques, à alimenter les réflexions sur les questions de Développement des Compétences Techniques et Professionnelles (DCTP), afin d’agir significativement sur la performance de la main-d’œuvre et la compétitivité des secteurs productifs.