RAPPORT DE LA QUATRIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU RAFPRO

Accueil Activités RAPPORT DE LA QUATRIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU RAFPRO

RAPPORT DE LA QUATRIÈME ASSEMBLÉE GÉNÉRALE ORDINAIRE DU RAFPRO

BANGUI DU 25 AU 26 AOUT 2011

L’an deux mil onze et les 25 et 26 août, s’est tenue au Complexe Sportif Barthélemy Boganda (Stade 20.000 places), la 4è Assemblée Générale ordinaire du RAFPRO.

Les pays membres du Réseau étaient présents à travers leurs Directeurs de Fonds et Institutions ou leurs représentants dûment mandaté.

Etait également présent, le représentant du BIT, Monsieur Guirma AGUNE, du Département Développement des Compétences et de l’Employabilité.

l’ONFPP de la Guinée était absente, Ainsi que le FAFPA du MALI

L’Office Nationale de l’Emploi et de la Main d’Œuvre (ONEMO) du Congo Brazzaville étaient représenté par MM Michel MOUANGA et Albert BAHAMBOULA qui ont participé à l’AG en qualité d’observateurs.

De la Cérémonie officielle d’ouverture des travaux

Placée sous le haut patronage de Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, la cérémonie d’ouverture a été ponctuée par quatre allocutions. Ainsi, l’une après l’autre, les personnalité suivantes ont pris la parole :

  • Monsieur Jean-Pierre DOUZIMA, Directeur Général de l’ACFPE.

  • Monsieur GIRMA AGUNE, Responsable des politiques de formation au Département du Développement des Compétences et de l’Employabilité du BIT à Genève.

  • Monsieur Pierre Henri COFFI, Secrétaire Général du FDFP et Président du RAFPRO.

  • Son Excellence Monsieur le Premier Ministre, le Professeur Faustin Archange TOUADERA, Chef du Gouvernement qui a procédé à l’ouverture officielle des travaux de la 4ème AG du RAFPRO.

Du déroulement des travaux de l’Assemblée

Lecture et adoption de l’agenda de l’AG

A la suite de la cérémonie d’ouverture, le bureau élargi aux collaborateurs des Directeurs des Fonds et aux observateurs du Congo s’est retrouvé pour étudier et adopter l’agenda des travaux de l’AG.

Après la présentation du projet de programme par le Secrétaire Général, le Président fait circuler la parole pour recueillir les remarques et observations.

Sur propositions des participants, les amendements suivants ont adoptés :

  • La cérémonie de lancement officielle s’étant prolongée jusqu’à 12 heures, l’AG a proposé de reporter le début des travaux dans l’après midi à 15heures ; par ailleurs, pour la conférence de presse prévue à l’issue des travaux, il a été retenu d’élargir le panel des conférenciers au Vice-Président et à Mme l’administrateur du FONDEF Sénégal. 

Enfin, une motion de bienvenue a été adressée aux quatre nouveaux administrateurs et Directeurs des Fonds (le FAFPA Burkina Faso, Le FONDEF Sénégal, L’ONFPP de Guinée et le FAFPCA du Niger). Il en a été de même pour les représentants du Congo, observateurs à la présente AG et futurs adhérents du RAFPRO. En effet, quatre Fonds membres du RAFPRO ont connus des changements à savoir.

Examen du rapport d’activités.

Les travaux ont repris à 15 heures par une prise de parole des nouveaux Directeurs et Administrateurs ainsi des représentants du Congo (Mme ILLA Honorine, Directrice du FAFPA BF ; Mme Fatou Thiaré KANE DIALLO, Administrateur du FONDEF Sénégal ; M. HIMA Aliou Directeur Général du FAFPCA Niger et M. Michel MOUANGA représentant de l’ONEMO du Congo).

A la suite de ce tour de table, le Président a donné la parole au Secrétaire Général pour la présentation du rapport moral.

Ce rapport est articulé autour de 3 points à savoir :

  1. Bilan moral

  2. Rapport physique

  3. Rapport financier

Au titre du Bilan moral présenté par le SG il est rappelé :

  • le contexte difficile lié à la tenue de joutes électorales dans la plupart des pays membres.

  • L’actualisation du plan d’actions du Réseau.

  • La révision à la hausse du taux de cotisation.

  • La signature avec le FONAP d’une convention cadre pour un appui financier à la mise en œuvre des activités du Réseau.

Au titre du rapport d’activités, quatre principales actions ont été menées par le Réseau au cours de l’année 2010 :

  1. Deux missions du Secrétaire Général en Côte d’Ivoire, tenues successivement du 11 au 14 mars et du 7 au 10 octobre 2010 ;

  2. La tenue de la troisième AGO du RAFPRO le 1er Avril 2010 à Niamey ;

  3. La participation du SG à l’atelier conjoint Union Africaine – Union Européenne à Dakar ;

  4. Une mission du Président au siège au RAFPRO, du 23 au 26 juillet 2010.

Au titre du rapport financier, il a été mentionné les changements survenus au FONDEF et à l’ONFPP justifiant l’indisponibilité de ce rapport qui sera examiné lors de la prochaine AG.

A la suite de cette présentation, plusieurs participants ont fait des observations sures :

  • L’absence du bilan financier ;

  • Le souhait d’obtenir une situation détaillée des cotisations par membre ;

  • La mention au rapport d’activités des relations bilatérales entre les Fonds.

A ces préoccupations, l’AG a retenu :

  • Le report de l’examen du bilan financier de 2010 lors de la prochaine AG suite au vide statutaire constaté dans le cas de départ en cours de mandat de membre du bureau, en l’occurrence le Trésorier Général et le Commissaire aux Comptes.

  • Le rappel de la décision de l’AG de Niamey portant le taux de cotisation des adhérents de 500.000 F CFA à 1.000.000 F CFA ;

  • La mention des avis des appels de fonds adressés aux adhérents ;

  • L’information systématique du SG des actions de coopération entre les Fonds membres en vue de leur prise en compte au rapport d’activité du Réseau.

PLAN D’ACTION

La première journée s’est achevée par l’examen de deux des sept domaines d’intervention du plan d’actions 2010-2011, à savoir la formation aux métiers spécifiques des Fonds et la mise en œuvre des objectifs pays de la PFS.

La deuxième journée a débuté par l’examen des cinq autres points du plan d’actions 2010. A la suite des discussions, les activités suivantes ont été retenues .

Pour les quatre derniers mois de l’année 2011 :

  • Formation en ingénierie niveau 1 des conseillers en formation à Grand-Bassam (dernier trimestre 2011) ;

  • Diffusion des actes du symposium de Dakar ;

Pour l’année 2012 :

  • Formation sur la transversalité de la réflexion sur l’emploi et la formation pour les chefs de département études et ingénierie de formation ;

  • Atelier de restitution de l’étude sur les métiers spécifiques des Fonds (fin novembre 2012) au Sénégal (FONDEF/ONFP) avec l’appui du BIT ;

  • Atelier d’évaluation des méthodes de réflexion et études d’impact des actions de formation (pays organisateur TOGO, avec appui BIT) en septembre 2012 ;

Examen des statuts et règlements intérieurs.

Compte tenu des nombreuses observations soulevées par les participants, il a été consensuellement retenu de reporté cet examen à la prochaine AG.

Néanmoins, l’article 8 du règlement intérieur a été modifié comme suit :

En cas de vacance de poste d’un membre du Bureau Exécutif, l’intérim est assuré par le nouveau tenant du poste de la structure jusqu’à la prochaine AG, à l’exception de celui du Président pour lequel cet intérim est assuré par le Vice Président.

En conséquence, une passation de charge est prévue à DAKAR pour permettre à Mme l’Administrateur du FONDEF d’assurer l’intérim du Trésorier Général jusqu’à la prochaine AG.

De même, l’intérim du Commissaire au Comptes sera assuré par Mme le Directeur du

Lieu de la prochaine AG et ODJ

La prochaine AG est prévue fin mars 2012 en Côte d’Ivoire.

L’ODJ proposé est le suivant :

  • Atelier thématique ;

  • Relecture des statuts et règlements intérieurs ;

  • Etat d’exécution du plan d’actions 2010-2011et adoption d’un nouveau plan d’actions ;

  • Election du Bureau Exécutif.

L’ordre du jour étant épuisé, le Pr a levé la séance à 13H.

De la Cérémonie officielle de clôture des travaux

Présidée par Monsieur Noël RAMADAM, Ministre de la Fonction Publique, du Travail et de la Prévoyance Sociale, la cérémonie a enregistrée deux interventions.

  • La lecture d’une motion de remerciements des participants à l’AG du RAFPRO au Gouvernement du Centrafrique et à tout le peuple du centrafricain ;

  • Le propos de clôture de Monsieur le Ministre.

De la Conférence de presse

M. le DG de l’ACFPE a présenté les cinq panélistes aux représentants de la presse, puis cédé la parole au Président du RAFPRO qui dans un propos liminaire a fait l’historique du Réseau, ses partenaires, ses objectifs et quelques réalisations.

Les échanges avec la presse permettront sans nul doute d’améliorer la visibilité du Réseau au niveau des autorités et de la nation centrafricaine et de contribuer au meilleur positionnement de l’ACFPE.

Fait à Bangui le 26 août 2011.

Le Secrétaire Général